Auteur d'un grand numéro, Mathieu Van der Poel s'est adjugé la cinquième et dernière étape de l'édition 2020 du BinckBank Tour. Le champion des Pays-Bas, parti seul en tête à 50 km de l'arrivée, a résisté jusqu'au bout, s'imposant in extremis devant Naesen et Colbrelli pour s'adjuger également la victoire finale.

Cette ultime étape s'annonçait décisive, avec des écarts relativement réduits au classement général. C'est Mads Pedersen (Trek-Segafredo) qui l'entamait avec les faveurs des pronostics et le maillot vert de leader sur les épaules. Après le départ donné depuis le complexe sportif du Blocry à Ottignies - Louvain-la-Neuve, la course a mis longtemps à souvrir. Il fallait attendre le kilomètre 60 pour voir une première échappée se dessiner.

Bert-Jan Lindeman (Jumbo-Visma), Dries De Bondt (Alpecin-Fenix), Jonas Koch (CCC), Julien Duval (AG2R-La Mondiale), Brian Van Goethem (Lotto-Soudal), Rasmus Tiller (NTT) et Christian Knees (Team Ineos) prenaient alors les devants, rejoints plus tard par Baptiste Planckaert (Bingoal-Wallonnie Bruxelles).

A 70 km de l'arrivée, Mathieu Van der Poel (Alpecin-Fenix) sortait alors de sa boîte dans le Mur de Grammont et emmenait Florent Sénéchal (Deceuninck-Quick Step) dans sa roue. Les deux hommes revenaient directement sur les hommes de tête et mettaient ainsi la pression sur Pedersen et ses équipiers. Vingt kilomètres plus loin, Van der Poel faisait à nouveau le Mur pour s'isoler en tête.

Débutait alors un long effort solitaire pour le champion des Pays-Bas. Derrière, les démarrages et attaques se multipliaient, sans pouvoir réduire un écart oscillant longtemps autour de la minute trente. A 20 km du but, quatre hommes se détachaient alors en poursuite, provoquant la perte de Pedersen. Oliver Naesen, Stefan Küng, Soren Kragh Andersen et Sonny Colbrelli se rapprochaient ainsi sensiblement de l'homme de tête.

Loin de s'écrouler, Van der Poel faiblissait tout de même dans les derniers kilomètres, si bien que l'écart diminuait seconde après seconde. Les poursuivants tentaient finalement le tout pour le tout dans les 2 derniers kilomètres, mais Van der Poel, au bout de ses forces et au bout du suspense, tenait bon jusqu'à l'arrivée. Le Néerlandais s'imposait finalement avec quelques mètres d'avance sur Naesen, deuxième devant Colbrelli. Kragh Andersen et Küng complétaient le top 5.

Au classement général de ce BinckBank Tour, Van der Poel profite de son coup de force pour s'adjuger la victoire finale à la faveur de sa victoire d'étape et des secondes de bonification. Il sucède ainsi au palmarès à Laurens de Plus.