Alvaro Hodeg a signé au sprint à Venray la première victoire colombienne du BinckBank Tour. Le sprinter de la Deceuninck-Quick Step, qui n'avait avant cela pas fait mieux qu'une 5e place, a saisi sa chance à pleines mains lors de cette dernière occasion offerte aux hommes les plus rapides. "Aujourd'hui, c'était pour mieux", a-t-il confié, soulagé.

La victoire au sprint de Alvaro Hodeg va venir garnir le grand livre d'histoire du BinckBank Tour. Le coureur de la formation Deceuninck-Quick Step est en effet le premier vainqueur d'étape colombien de la course à étapes belgo-néerlandaise. "C'est une victoire d'équipe", a-t-il commenté après l'arrivée. "Mes équipiers ont contrôlé la course toute la journée et travaillé dur pour reprendre l'échappée. Et ils m'ont également parfaitement aidé dans la finale. Suite aux trois circuits locaux, je savais que le moment clé était le dernier virage. Grâce à Stybar et Senechal je me suis retrouvé en excellente position pour disputer mon sprint."

Un sprint mené de main de maître. Le triple vainqueur d'étape Sam Bennett est revenu très fort sur la fin, mais il a cette fois échoué à une demi-longueur de vélo. "Ma forme est bonne. Malgré plusieurs sprints perdus, nous avons encore essayé aujourd'hui. Et aujourd'hui ce fut finalement pour moi."