Alvaro Hodeg a remporté la 5e étape du BinckBank Tour. Le Colombien s'est imposé au sprint devant Sam Bennett et Edward Theuns. Tim Wellens conserve son maillot de leader.

Les 191,4 kilomètres entre Riemst et Venray faisaient de cete étape la plus longue du BinckBank Tour. Sur papier, le parcours plat constituait une dernière opportunité pour les sprinters mais les attaquants avaient également une chance de s'imposer. On a donc assisté à de nombreuses tentatives d'échappées et on a eu droit à un rythme très élevé dès le départ.

Après 40 km, un groupe de six avec Planckaert et Hofland a pris le large mais le peloton a rapidement réagi et est revenu. Après plusieurs tentatives, Sütterlin, Stannard, Riesebeek et Smit se sont dégagés. Ils ont compté une avance maximale de 2'30" car dans le peloton, les équipes de sprinters veillaient au grain.

A 50 km de l'arrivée, lorsque le peloton les a eus en pointe mire, c'en était terminé de leurs chances. Ils ont tout de même tenu jusqu'à 4 km de la ligne.

Alvaro Hodeg a remporté le sprint massif. Le Colombien a trouvé le trou au bon moment pour infliger à Sam Bennett, sa première défaite au sprint. Edward Theuns se classe troisième.  Tim Wellens conserve son maillot de leader avec quatre secondes d'avance avant le contre-la-montre de samedi à La Haye.