Oliver Naesen a fait parler sa puissance pour remporter la dernière étape du BinckBank Tour. Après avoir attaqué au pied du Bosberg, il a roulé vers Grammont en compagnie de Greg Van Avermaet et de Laurens De Plus, futur vainqueur de l'épreuve. Sur les Vesten, il a devancé Van Avermaet au sprint.

"C'est la première fois que je bas Greg dans une telle arrivée", dit-il. "Je suis à la fois fier et soulagé. Je n'avais pas encore gagné cette saison et ça me démangeait."

Naesen a lancé la bonne échappée juste avant le Bosberg. Laurens De Plus et Greg Van Avermaet ont pris sa roue et les trois hommes ont filé vers Grammont sans se retourner. "J'avais déjà envoyé un équipier en tête du peloton afin d'éviter une échappée précoce. Dans le dernier tour, je me suis donné à fond dans le Mur et dans le Bosberg."

Il a vite compris que l'échappée avait de bonnes chances d'arriver à terme. "Greg, Laurens et moi sommes amis. Nous n'avons rien combiné mais quand on est à trois et qu'on peut prendre dix secondes à un peloton diminué, on est les meilleures. De plus, le Mur, c'est mon jardin. Quand j'étais jeune, je m'entraînais chaque semaine à Grammont. Je l'ai escaladé cent fois, j'en connais chaque pavé et chaque ornière. Je suis dès lors très content de décrocher ma première victoire de la saison ici."