Laurens De Plus a remporté sur le fil le BinckBank Tour. Il a attaqué en fin de course avec Greg Van Avermaet et Oliver Naesen et devance de justesse Tim Wellens. C'est Naesen qui a remporté la dernière étape devant Van Avermaet à Grammont.

La dernière étape du BinckBank Tour est longtemps restée fermée. Pendant une heure, le peloton a roulé très vite, ne laissant aucune chance à ceux qui avaient envie de s'échapper. Ce n'est qu'à 60 km de l'arrivée, juste avant le Berendries, qu'un groupe de 8 avec, entre autres,Mads Pedersen, Martijn Tusveld et Gijs Van Hoecke, a pu créer une première cassure. Dans le Valkenberg, six coureurs (Bob Jungels, Jack Bauer, Casper Pedersen, Marco Marcato, Zhandos Bizghigitov, Aimé De Gendt et Laurens De Vreese) ont réagi et sont revenus. Les quinze hommes de tête comptaient 30 secondes d'avance au moment d'entamer les circuits locaux au cours desquels il fallait escalader 3 fois le Mur de Grammont et le Bosberg.

Dans la deuxième ascension du Mur, le groupe de tête éclatati sous l'impulsion de Mads Pedersen. Neuf coureurs étaient lâchés tandis que Bauer, De Gendt, Madouas et Casper Pedersen accompagnaient le Danois. Lukas Pöstlberger sortait du peloton et rejoignait ce groupe mais les Deceuninck-Quick Step et les CCC ramenaient tout le monde au pied de la dernière ascension du Mur.

Stybar et Vanmarcke tentaient d'attaquer mais c'était Oliver Naesen qui s'échappait. Laurens De Plus et  Greg Van Avermaet sautaient dans sa roue et dans le Kilomètre en Or, De Plus prenait sept secondes de bonification, ce qui le ramenait à cinq secondes de Wellens au classement général.

C'était le tournant du BinckBank Tour. De Plus, bien aidé par Van Avermaet et Naesen, filait vers Grammont tandis que le groupe Wellens ne suivait pas le rythme. L'avance des trois leaders grimpait jusqu'à 45 secondes. Wellens et Hirschi tentaient de combler le trou mais en vain. A Grammont, Greg Van Avermaet lançait le sprint de très loin et se faisait remonter par Oliver Naesen dans la dernière ligne droite. De Plus arrivait quatre secondes plus tard tandis que Wellens terminait à 43 secondes. La dernière étape avait tenu toutes ses promesses et s'était avérée déterminante.

Au classement général, Naesen termine deuxième tandis que Wellens conserve une seconde d'avance sur Van Avermaet à la 3e place.