Le BinckBank Tour 2019 débutera le lundi 12 août pour un périple de sept jours à travers la Belgique et les Pays-Bas. La seule course à étapes de l?UCI World Tour dans les Plats Pays fête sa 15e édition et sera à nouveau le tour par excellence pour le spécialiste des printanières d?un jour. Il se verra à nouveau proposer un parcours copieux cette année avec une étape ardennaise spectaculaire à Houffalize, un contre-la-montre pointu à La Haye et une étape finale à travers les Ardennes Flamandes!

Rien ne change ou très peu à l'ADN du BinckBank Tour: ce tour reste unique en son genre en ce sens qu'il permet aux coureurs de classiques d'un jour d'espérer coiffer la victoire finale. Ce que démontre le palmarès avec des coureurs du calibre de Niki Terpstra, Tim Wellens, Zdenek Stybar, Lars Boom et Tom Dumoulin. Le parcours intègre également tous les éléments qui ont fait la renommée des pays de cyclisme que sont les Pays-Bas et la Belgique: depuis les étapes plates pour les sprinters, en passant par un contre-la-montre pour les 'gros moteurs', jusqu'aux solides ascensions dans les Ardennes, du Mur, et de quelques monts bien connus des Ardennes Flamandes qui ne manqueront pas d'influencer le classement.

DE BEVEREN A GRAMMONT

Avec un Grand Départ à Beveren et une arrivée quelques kilomètres plus loin à Hulst, la première étape navigue entre la frontière zélandaise des deux pays, passant à travers les communes du 'Linieland' et notamment long du 'Pays inondé de Saeftinghe' (het Verdronken Land van Saeftinghe). Suivront le mardi et le mercredi deux étapes plates en Flandre Occidentale et Orientale, avec des opportunités pour une échappée au long cours ou un sprint royal. L'étape à Aalter le mercredi rendra un hommage de circonstance au centième anniversaire anniversaire de l'authentique Flandrien Briek Schotte, avec le passage à trois reprises à la statue de Briek à la faveur du redoutable secteur pavé de Kanegem.

Jeudi, Houffalize composera le décor d'une étape ardennaise unique mais très concentrée: un kilomètrage juste inférieur à 100 kilomètres, mais composé de trois boucles avec chaque fois les sévères ascensions du Bois des Moines et Saint-Roch, ascension inaugurale de Liège-Bastogne-Liège. Le reste de l'étape, qui n'est jamais plate, n'offre pas le moindre répit. Un solide os à ronger pour le peloton, et un magnifique spectacle pour l'amateur de cyclisme le jour de la Fête nationale belge. Vendredi, le peloton s'élancera de Riemst, mais il retrouvera ensuite les Pays-Bas pour une arrivée à Venray.

Samedi, le temps s'écoulera à La Haye pour un contre-la-montre individuel de 8,5 kilomètres au coeur du centre administratif des Pays-Bas. Avec quelques longues lignes droites, cette épreuve contre le chrono est véritablement taillée pour le véritable spécialiste disposant d'un 'gros moteur'. A l'image du nouveau détenteur du record de l'heure, Victor Campenaerts, qui espère également être en mesure ici de rouler à du 55 km/h...

L'étape de clôture se jouera princialement dans les Ardennes Flamandes. Après le départ de Leeuw-Saint-Pierre, le peloton rejoindra via le Berendries, Leberg, Valkenberg et Ten Bosse le circuit local où il conviendra encore de se farcir à quatre reprises le duo Mur-Bosberg. L'arrivée sera jugée comme les année précédentes sur les Remparts, au pied du Mur de Grammont. C'est là que sera titré le vainqueur du 15e BinckBank Tour!